Product comparision (0)

Contenu principal

NOUVELLE CUISINE: ET L’AÉRATION?

Une expérience qui vous rappelle du vécu? Si le client réclame après la réfection de sa cuisine, c’est très souvent à cause de la hotte d’aération: évacuation insuffisante des vapeurs de cuisson, appareillage trop bruyant et inefficace, hotte de forme incompatible avec les besoins pratiques du maître d’ouvrage, etc.

Tirons-en les conséquences: avant de transformer une cuisine, il faut d’abord comprendre les priorités du client et axer le projet tout spécialement sur l’aération de la future cuisine. Cette question décisive nécessite un travail coordonné entre tous les intervenants – architecte, ventiliste, électricien, menuisier.

Voici une liste des questions essentielles à poser avant le début de la transformation pour garantir une étude correcte du projet:

QUELLE EST L’IMPORTANCE DE LA QUALITÉ DE L’AIR POUR VOTRE CLIENT?

Si le client y accorde beaucoup d’importance, la règle générale est la suivante:

Une hotte à évacuation est meilleure qu’une hotte à circuit fermé

UNE HOTTE À ÉVACUATION EST-ELLE RÉALISABLE?

Il est TOUJOURS possible de poser une hotte à évacuation, le problème étant que ce type d’installation nécessite en général davantage de travail conceptuel et certainement aussi un budget plus élevé – mais ces désavantages sont nettement compensés par l’efficacité de l’installation au final. Une hotte à évacuation est encore et toujours la solution technique idéale lorsqu’on veut la qualité de l’air la meilleure possible!

Certaines cuisines présentent de meilleures conditions que d’autres. Il vaut la peine d’explorer les aspects suivants:

Existe-t-il déjà une hotte à évacuation et donc une gaine d’évacuation dans l’ancienne cuisine?

Si OUI:

  • L’installation répond-elle aux nouvelles exigences? Les gaines de ventilation sont-elles de diamètre suffisant (> 150 mm)? Si non, est-il possible de poser une gaine de diamètre plus grand?
  • Quelle est la configuration de cuisine souhaitée?
  • Le système d’évacuation est-il compatible avec la nouvelle configuration souhaitée? L’installation est-elle accessible? 
  • Comment se font les entrées d’air? En ouvrant manuellement les fenêtres, ou via un dispositif d’entrée d’air passif ou actif? Quelles sont les solutions d’entrée d’air?
  • Faut-il intégrer l’aération de cuisine dans un système global d’aération de confort? Par exemple une solution WESCO BALANCE?

 

Si NON:

CIRCUIT FERMÉ: DANS QUELS CAS ?

Un système à circuit fermé est la solution de rechange lorsqu’il s’avère impossible de réaliser un système à évacuation pour des raisons légales ou constructionnelles. Mais attention: nombreux sont les produits commercialisés qui ne répondent pas aux exigences minimales en termes de filtrage des vapeurs de cuisson (sans parler des émissions sonores!). 

Pour garantir la qualité de l’air au moyen d’une hotte à circuit fermé, il faut régulièrement changer les filtres de désodorisation et laisser la ventilation temporisée toujours en fonction pour assurer un filtrage complet de la masse d’air en roulement, étant donné qu’il n’y a pas d’apport d’air neuf. Exception: les filtres de désodorisation autorégénérants tels que PlasmaMade® ou Permalyt®. Ces filtres peuvent aussi être installés après-coup sur des hottes existantes.

On prendra néanmoins les précautions suivantes:

  • Le client est-il conscient que l’air vicié est reconduit dans l’espace ambiant au lieu d’être évacué, ce qui amoindrit par principe la qualité de l’air? Ce point doit être impérativement discuté pour prévenir toute réclamation ultérieure!
  • Un filtre de désodorisation autorégénérant est-il souhaité? Quelles sont les possibilités?

SÉLECTION DU MODÈLE ADÉQUAT

La cuisine moderne s’est muée en espace de vie dont la lecture esthétique obéit au principe de perfection globale. En conséquence, la hotte s’est métamorphosée en point de mire. Son style prédéfinit celui de l’aménagement intérieur, notamment grâce au vocabulaire inépuisable des formes, des matériaux et des couleurs.

En effet, des matériaux nobles comme l’acier inox ou le verre, des couleurs très chic comme le noir et le blanc dominent largement le tableau des hottes esthétiques. La tendance des cuisines en îlot met particulièrement en valeur les hottes bien dessinées, à moins qu’on choisisse un aérateur invisible, une hotte visible sur plan de cuisson ou une hotte escamotable sous plan de cuisson.

Que le maître d’ouvrage opte pour un système à évacuation ou à circuit fermé, il choisira aujourd’hui sa hotte en se focalisant sur quatre critères:

  • Efficacité
  • Silence
  • Facilité d’entretien
  • Esthétique

Cliquez ici pour activer le module de recherche permettant de choisir les modèles correspondant aux besoins de vos clients.

 

Avez-vous des questions concernant la transformation des cuisines? Nous sommes là pour vous conseiller et pour vous aider.

Types de hottes

Des Hottes pour tous les goûts - une cuisine à votre image

Plus d'informations

Questions aux NOUVELLES CUSINES?

Pour découvrir plus de formes d'implamantation contactez nos experts.

+41 (0)21 811 48 11
info.lonay@wesco.ch 

CONSEIL:

Plus les gaines d'évacuation sontcourtes, plus elles sont efficaces. Privilégiez un systèmeà évacuation si la hotte est adossée à un mur extérieur.