Product comparision (0)

Contenu principal

Aération de cuisine et protection des bâtiments

Le projet

Bonne qualité de l‘air, conservation du bâti et respect des directives du service des monuments historiques: telles étaient les contingences auxquelles devaient répondre les artisans – dont les ventilistes en particulier – pour la rénovation de 44 appartements du lotissement Winzerhalde 34-42 à Zurich. 

Les travaux de rénovation ont été engagés en 2016 par la coopérative Eigengrund (sge) à Zurich, agissant à la fois à titre de maître d’ouvrage et de commanditaire. 

Conçu par un ingénieur en physique du bâtiment, le plan d’aération devait respecter l’aspect extérieur du lotissement, inscrit à l’inventaire des bâtiments protégés de la ville de Zurich, et notamment l’existence d’un certain nombre de cheminées ouvertes, plusieurs salles de bain équipées de ventilateurs monotubes dont les seuils de dépression constituaient une contrainte additionnelle. 

Accompagné de l’ingénieur en physique du bâtiment, WESCO a visité le site, effectué des mesures et examiné avec le cuisiniste les possibili-tés d’intégration des hottes dans les nouvelles cuisines.

La solution WESCO

La solution proposée par WESCO intègre ces contraintes dans une configuration originale:
pose d’une hotte intégrable de la ligne COMFORT servant aussi de module d’aération garantissant un échange d’air minimal – à la manière d’un système d’entrée d’air neuf. Les hottes de la ligne COMFORT peuvent être exploitées aussi bien en mode recyclage qu’en mode évacuation grâce à l’unité MULTIFLOW et sont reliées par radio à un contacteur de fenêtre. La hotte fonctionne en mode évacuation lorsque la fenêtre est ouverte et commute en mode recyclage lorsque la fenêtre est fermée. Cette fonction baptisée autoSwitch présente un immense avantage pour l’utilisateur, qui peut gérer intuitivement la qualité de l’air souhaitée.

La réponse au défi de la Winzerhalde va chercher plus loin encore:
d’entente avec l’ingénieur en physique du bâtiment, la conception de l’aération prévoit que le module MULTIFLOW ne se ferme pas à 100% lorsque la hotte commute en circuit fermé, ce qui permet au système d’évacuer jusqu’à 80m3/h d’air vicié selon le régime de la hotte. L’équilibrage du bilan aéraulique nécessite en conséquence une entrée d’air neuf, laquelle s’effectue via un clapet de décharge situé dans la zone fenêtre.

Ce clapet d’entrée d’air fonctionne aussi lorsque les ventilateurs des salles de bain sont en service, de manière à garantir l’évacuation de l’humidité et un échange d’air minimal. Un véritable mini-système d’aération!

Le succès de ce projet s’explique essentiellement par l’interaction de tous les intervenants dès le début du projet, en étroite collaboration avec l’ingénieur en physique du bâtiment, l’architecte et le cuisiniste. Ainsi, cette nouvelle configuration d’aération a été testée dans le laboratoire de WESCO, ce qui a permis de réunir tous les corps de métier autour d’une solution inédite. Au final, la qualité de l’installation effectuée par le cuisiniste a été déterminante pour proposer une solution idéale à la coopérative d’habitation et aux occupants, c’est-à-dire les bénéficiaires qui respireront désormais un air plus sain.

Contacts

Vous avez des questions? N’hésitez pas à nous contacter:

+41 (0)21 811 48 11
info.lonay@wesco.ch

L’avis du client

"Les contraintes liées à l’évacuation de l’air vicié ont été respectées grâce à une technologie ultramoderne pour le bien des utilisateurs."